Le Festival dionysien Panorama des Cinémas du Maghreb co-organisé par l’association Indigène Films et le Cinéma L’Ecran propose depuis sept ans une sélection de films offrant un regard sur ces sociétés en pleine mutation : reflets des bouleversements historiques actuels, émancipations des peuples, désirs d’ailleurs et de vie meilleure, aspirations à la liberté…Au programme de cette édition du 9 au 13 mai 2012 : trente films du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Mauritanie, d’Egypte, de Palestine ou du Liban, courts ou longs métrages de fiction ou documentaires, inédits et/ou en avant-première, films du patrimoine ; mais également des rencontres avec des réalisateurs et des professionnels du cinéma, des cartes blanches (Kaïna Cinéma, Cinémathèque de Tanger), une table ronde sur la Guerre d’Algérie, un hommage à Youssef Chahine, des concerts et de nombreuses autres propositions festives.

L’association Cinémas 93, en collaboration avec l’équipe du cinéma L’Ecran et la Maison de la Jeunesse de Saint-Denis, a proposé à un groupe de six jeunes dionysiens une immersion dans le festival. Après une première séance de prise de contact et d’initiation à la caméra, le groupe a assisté à trois séances du Panorama : Les femmes du bus 678 de Mohamed Diab, Plus jamais peur de Mourad Ben Cheikh et Fragments de Hakim Belabbes. Ils ont rencontré le réalisateur du documentaire Plus jamais peur, Mourad Ben Cheikh, qui leur a livré une véritable leçon de cinéma. Chacun a participé à la réalisation de cet entretien filmé, du cadrage à la prise de son, en passant par le choix et la formulation des questions. Deux séances de montage ont été organisées à l’issue du tournage pour que les jeunes puissent visionner leurs rushes, prendre un recul critique vis-à-vis de leurs images et sélectionner, sur les trente-cinq minutes d’entretien filmé, les propos du cinéaste qui leur semblaient les plus intéressants à retenir pour leur film.

Le groupe a été encadré par Carolyn Laplanche (intervenante cinéma), Arnaud Robin (Cinéma L’Ecran), Marlyse Grandpierre, Abdel Nassar et Jean-Thibaud Ngbwa (éducateurs). Le parcours n’aurait pu se faire sans l’aide précieuse des équipes du cinéma l’Ecran, du service Jeunesse de la ville de Saint-Denis, de Cinémas 93 et le partenariat d’ARCADI / Passeurs d’Images Île-de-France.

Rencontre avec Mourad Ben Cheikh, réalisateur (8’18)